L’atelier lac est situé à Plessé, c’est un petit espace lumineux à la campagne dédié aux personnes de tous âges, ayant envie et besoin d’une pause et d’un moment pour se ressourcer et s’ancrer dans la matière terre et la décélération.


L’atelier propose des ateliers d’initiations à la céramique  différentes formules.
Nous proposerons aussi en 2024-25 un dialogue entre la pratique de la céramique et l'initiation à la respiration et aux mouvements d’ancrage inspirés du QiGong afin de favoriser un état propice à la décélération, au calme et à l’ancrage dans le travail de la terre.



Crédit photo : Camile Sauvayre


L’espace est équipé d’un four électrique, de deux tours de potier, d’un plan de travail pour le façonnage, de rangement et des outils nécessaires à la pratique de la céramique.

L’atelier lac travaille aussi à réapprendre à ne rien faire du tout, en profitant par exemple du jardin. Ce lieu fantastique fondé par l’association Le lac à l’épaule, pilotée par une communauté d’artistes, travailleuses du milieu associatif et culturelle. Le lac à l'épaule développe des projets artistiques et culturels en recherche et création sous le prisme des féminismes, de la justice sociale et environnementale.

Crédit photo : Camille Sauvayre  

Le travail de la terre à tous niveaux de compétences donne l’opportunité aux pratiquant·es de se focaliser sur une pratique manuelle, ce qui conduit tout naturellement à apaiser les esprits. Le contact avec cette matière très sensible requiert en effet une pleine attention,ainsi que l’acceptation du temps nécessaire à la traversée de chacune des étapes de création. Dotée de vertus thérapeutiques formidables pour la gestion du stress et de l'anxiété, la pratique de la céramique va donc de pair avec le lâcher prise.

C'est une opportunité que vous vous offrez de vivre pleinement une expérience sans faire la course au résultat, à la productivité ou à la création d'une parfaite copie d'une pièce Pinterest. 



Copyright @Atelier-lac.com, 2023
contact.atelierlac@gmail.com
Conception du site: Kim Maurice